logoPharmacie  de référence

Mal de gorge : que faire et quand consulter ?

– J’ai mal à la gorge mais je n’ai pas d’autres symptômes.

J’ai mal à la gorge et ma température ne dépasse pas 38 °C.

Dans tous les cas, je parviens à poursuivre mes activités quotidiennes.

J’applique les conseils pratiques, je prends si besoin des médicaments en automédication et je surveille mon état.

En cas de doute, je contacte mon médecin traitant.

– Mon mal de gorge ne régresse pas après cinq jours d’automédication (deux jours chez mon enfant).

Mon mal de gorge revient fréquemment.

Une fatigue importante persiste plus d’une semaine.

Je consulte mon médecin traitant dans les jours qui viennent.

– Ma température ou celle de mon enfant dépasse 39 °C.

J’ai d’autres symptômes : vomissements, maux de tête…

Une éruption de boutons apparaît sur le corps.

J’ai des ganglions.

Je suis immuno-déprimé (infection par le VIH, traitement pour cancer en cours, maladie auto-immune).

Je consulte mon médecin traitant dans la journée.

– Je ressens des difficultés pour respirer ou pour avaler.

Mon enfant ne s’alimente plus ou refuse de boire (ce qui peut entraîner une déshydratation) ; il est très pâle ; ses lèvres et ses doigts bleuissent ; sa respiration devient irrégulière ; il est agité, somnolent, confus ou présente une grande fatigue.

J’ai moi-même des signes de déshydratation (j’ai une soif intense, la bouche sèche, j’urine peu, j’ai des étourdissements lors des changements de position)

En savoir plus